Menu hebdo #1

On a souvent du mal à trouver l’inspiration pour cuisiner sans que ça ne devienne rengaine… « Ah encore? »  – « Bah ouais j’ai pas d’idées. Pi si t’es pas content tu n’as qu’à faire à manger » – « eh non mais je bosse moi!!!  » Pardon, je m’égare…

Bon ce que je te propose suppose un minimum que ta tribu de Moldus mange autre chose que des pâtes au beurre et du jambon sans couenne.

C’est pas si facile que ça, mais quand on prend le temps de préparer son menu hebdo ça a plusieurs avantages :

  • on n’achète pas n’importe quoi et on ne retourne pas tous les deux jours au supermarché
  • on varie les plaisirs entre bidoche, poisskaï et légumes
  • on prend le temps aussi de regarder la recette sucrée qu’on va faire ce week-end et du coup d’éviter de se taper une queue un samedi matin au supermarché (cette fin de phrase est indispensable quoique très risible si on a l’esprit mal tourné)
  • on fait des économies de temps, d’argent quoi
  • alterner entre recettes fastoches et recettes nouvelles ou élaborées
  • on prévoit double quantité pour les gamelles du lendemain midi (ça c’est vraiment économique) : sachant que tu n’es pas réellement obligé de remanger la même chose le lendemain midi : soit tu gardes ça dans un récipient fermé pendant maxi 3 jours (note au feutre effaçable ta DLC sur le couvercle) soit tu congèles (WARNING : ne recongèle jamais Ô grand jamais un plat décongelé sans avoir effectué une autre cuisson derrière!!! VERY IMPORTANT!!! Sinon tu meurs.)

Bon allez, assez tergiversé sur les menus : t’as compris que t’avais tout à y gagner hein? Une astuce de ma maman qui a toujours fait des menus pour éviter d’entendre « qu’est-ce qu’on maaaaaange ce soooooir??? »

Idée de menu d’automne :

Je ne te cache pas que je vais m’inspirer de mes propres menus hebdo. Tant qu’à faire hihi. Bien entendu, selon tes horaires et le temps que tu souhaites passer en cuisine, tu intervertis les jours… Puis si tu n’aimes pas les châtaignes, ne te force pas, personne ne te rajoutera une louche pour te punir.

Lundi : Tatin de courgettes et escalope de poulet grillé : je publierai prochainement cette recette ultra simple qu’est le tatin de courgettes, une recette que la mamie de mon gars (= mon mec en breton) m’a passée… Un délice ! Pour les escalopes, en prévoir 4 (si vous êtes 2 adultes à la maison) ou servir avec du jambon le lendemain midi.

Mardi : Pâtes au thon, brocoli, crème, citron, parmesan : prendre des brocolis surgelés et les cuire à l’eau bouillante salée avant de les égoutter et les faire revenir dans une sauteuse avec le thon égoutté (une boite pour 4 parts), de la crème, du citron et mélanger cette garniture aux pâtes cuites et égouttées – je précise.

Mercredi : Soupe de poireau, céleri, pommes et châtaignes : recette à venir (amateurs de sucré-salé je vous donne rdv !)

Jeudi : Bifteck , quinoa à la tomate et carottes râpées : ultra simple et rapide (pareil, pour le lendemain prévois du jambon ou un steak végé)

Vendredi : Soupe de potiron : recette très facile et de saison à venir !

Samedi : Bagels (ou burger) de veau, mozza, courgettes, tomates séchées – frites : pain maison oblige pour moi (recette à venir) et frites ou potatoes maison aussi mais tout peut être beaucoup plus rapide avec des pains et frites industrielles… Mais c’est incomparable avec du fait maison, je préfère te prévenir !

Dimanche : Salade de pommes de terre et haricots verts, poisson grillé selon marché : tu vois, c’est pas si compliqué de bien manger … ! (Perversion de la pub des années 2000)